Ironie et injustice


Dans ce TEDx Talk, filmé quelques jours après la légalisation du cannabis au Canada, Owusu-Bempah partage ses réflexions sur les personnes les plus touchées par la prohibition. Il explique également comment la légalisation peut être utilisée pour promouvoir un changement économique et social positif.

Temps d'activité: 60 minutes
Étapes de l’activité
  1. Demande aux participant.e.s ce qu’iels savent de la légalisation du cannabis. Aie une brève discussion.
  2. Regarde la vidéo La promesse inexploitée de la légalisation du cannabis (version anglaise).
  3. Parcours le Document La promesse inexploitée de la légalisation du cannabis.
  4. À deux ou en petits groupes, réfléchis aux questions ci-dessous.
Allez plus loin!
  • Mets les jeunes au défi de planifier une campagne pour donner vie aux trois appels à l’action.
  • Utilise l’outil des déterminants sociaux de la santé pour comprendre l’histoire de Darrel et Ryan. 
Réflexion et discussion
  1. Qu’as-tu ressenti en regardant la vidéo? Qu’est-ce qui t’a le plus marqué.e? Pourquoi?
  2. Réfléchis aux facteurs qui ont contribué au casier judiciaire de Darrel et à ses conséquences. Comment résumerais-tu son histoire? 
  3. Considère les facteurs qui ont contribué à la libération de Ryan par la police sans casier judiciaire et à la naissance de New Life Cannabis. Comment résumerais-tu son histoire?
  4. « Cannabillionaire » est un nouveau terme pour un nouveau phénomène. À ton avis, le terme a-t-il une connotation positive ou négative? Explique ta réponse.
  5. Owusu-Bempah dit qu’il s’ennuyait et perturbait lorsqu’il était au lycée, ce qui a entraîné des conséquences et des révélations :
    • « J’ai passé plus de temps dans le bureau du directeur et dans les couloirs que je ne veux l’admettre. Mais ces expériences m’ont appris une leçon importante. J’ai pu constater la profonde influence que les enseignant.e.s, les écoles et les institutions peuvent avoir sur la vie des jeunes. Alors que certain.e.s d’entre nous ont été suspendu.e.s ou expulsé.e.s pour s’être comporté.e.s de manière excessive, le comportement similaire chez d’autres élèves a été largement ignoré. »
      • As-tu déjà vécu une expérience qui t’a appris une leçon importante? Si oui, explique.
      • De quelles manières cette expérience a-t-elle influencé ta façon de penser, ton comportement et tes choix?
  6. Owusu-Bempah pointe du doigt deux ironies liées dans notre société : les personnes avec des infractions liées au cannabis ne peuvent pas trouver d’emploi sur le marché légal du cannabis, et notre système de justice pénale est injuste.
    • Quels sont d’autres exemples d’ironie dans notre société?
    • Pourquoi sont-ils importants pour toi?
  7. Owusu-Bempah cite les paroles d’une chanson de Tupac Shakur pour résumer à quel point la race et le statut socio-économique sont déterminants pour savoir qui se fait arrêter par la police, qui est condamné.e par nos tribunaux et qui est envoyé.e dans nos prisons.
    • Connais-tu d’autres paroles de chansons qui reflètent l’inégalité dans nos lois ou d’autres injustices sociales?
    • Décris ce que ces paroles signifient pour toi. Pourquoi?
  8. Owusu-Bempah se souvient, avec émotion, d’un professeur d’université qui a eu une grande influence sur son choix de carrière et sur sa compréhension du fait que, pendant la majeure partie de l’histoire de l’humanité, les drogues n’étaient pas illégales et que nos premières lois sur les drogues visaient les populations autochtones, noires, asiatiques et latines.
    • Quelles sont les influences clés dans ta vie? Pourquoi? Que t’ont-elles appris?
    • Qui sont certaines des personnes que tu influences? Comment le sais-tu?
  9. Quels sont les façons spécifiques pour soutenir les appels à l’action d’Owusu-Bempah énumérés ci-dessous :
    • Effacer les casiers judiciaires des personnes condamnées pour des crimes qui ne sont plus illégaux (pas seulement des pardons mais pour les éliminer complètement).
    • Veiller à ce que les personnes ciblées par la Guerre contre la drogue aient la possibilité de bénéficier des fruits de la légalisation.
    • Réinvestir les recettes fiscales provenant des ventes légales du cannabis dans les communautés les plus touchées par la prohibition du cannabis.
  10. Owusu-Bempah affirme que la légalisation offre une « opportunité de changement social qui vient avec sa propre enveloppe financière ». En d’autres termes, les milliards de dollars qui sont alloués à la police, aux tribunaux et aux établissements correctionnels devraient être utilisés pour réparer les communautés en développant ou en étendant les programmes parascolaires, les programmes de mentorat et les systèmes de santé communautaires.
    • Si tu étais responsable du développement communautaire, à quoi ressemblerait ton plan de changement social? Comment dépenserais-tu les fonds? Pourquoi?
    • Comment ferais-tu pour que les autres croient et investissent dans ton idée?